Tout l'immobilier à Maisons Laffitte
28 Avr

Votre agence immobilière de Maisons-Laffitte vous annonce que les Français recherchent des maisons !

Force est de reconnaître que le confinement se vit généralement mieux si l’on a la chance d’habiter une maison (surtout si elle est dotée d’un jardin !) que si l’on est claquemuré dans un petit appartement… De là à penser que le manque de mètres carrés dont auront souffert certains confinés, à l’étroit dans leurs appartements, leur donne des envies de vivre en maison, il n’y a qu’un pas…

Vous avez une maison à vendre à Maisons-Laffitte ? Bonne nouvelle : le taux de consultation des maisons à vendre a explosé depuis le début du confinement sur les portails immobiliers ! Et alors que d’ordinaire, en termes de recherche immobilière, appartements et maisons sont au coude-à-coude, voilà que les maisons creusent l’écart !

L’envie d’espace, la crainte d’un nouveau confinement et la démocratisation du télétravail pourraient-elles conduire à un « exode urbain », manifestation visible d’une revanche des petites/moyennes villes et des zones rurales sur les métropoles ?

Les recherches pour les appartements dans la grande banlieue parisienne reculent
S’il est encore trop tôt pour relier ce phénomène à la mise en place du confinement, force est de constater que les recherches sur les appartements sont en recul :

• de 20 % de la part relative des recherches pour des appartements dans Paris,
• de 12,5 % dans la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne),
• de 8,3 % dans la grande banlieue parisienne (Yvelines, Val-d’Oise, Seine-et-Marne, Essonne).

D’autre part, nos données semblent indiquer qu’au global, les recherches effectuées sur des biens situés en province progressent de 5 %. Enfin, il est à noter que c’est en Bretagne que le taux de consultation des annonces immobilières pour devenir propriétaire d’une maison connaît la plus forte hausse, avec un gain de 17 % depuis le début du confinement.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée